Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaire
Inscription-école

Dans quelle école s'inscrire ?
Les choix qui s'offrent à vous...

Tout ce qu'il faut savoir sur Admission Post Bac

Tout ce qu'il faut savoir sur Admission Post Bac

Palmarès des Métiers 2014

Découvrez le guide Spécial Palmarès des Métiers 2014

Que faire après un bac+4/5

Que faire après un bac+4/5 ? Toutes les possibilités...

Emploi : les secteurs qui recrutent

Emploi : découvrez les secteurs qui recrutent

Accueil > Actualités > Classement des 50 métiers qui vont le plus recruter cette année

Classement des 50 métiers qui vont le plus recruter cette année

Pôle emploi vient de publier son enquête Besoins en main-d'œuvre 2013, qui mesure les intentions de recrutement des employeurs pour l'année en cours. Plus de 1,6 million de projets de recrutement sont ainsi envisagés en 2013, par plus de 420 000 employeurs. Orientations a décidé d'aller plus loin en vous dévoilant un "Top 50" des métiers les plus recherchés par les employeurs français.

Pôle emploi vient de dévoiler son enquête annuelle Besoins en main-d'œuvre (BMO)* 2013, qui propose une photographie détaillée, par région, métier ou secteur d'activité, des besoins des employeurs pour l'année en cours. Il en ressort qu'en 2013, plus de 1,6 million projets de recrutement sont envisagés par les établissements français, soit une hausse de 0,3 % par rapport à l'année passée.

Le secteur des services reste très porteur

Après près de 14 % des intentions d'embauche, l'hôtellerie-restauration constitue toujours le premier pôle de recrutement national, talonnée par les services aux entreprises (12 %) et la santé-action sociale (12 %). Il faut également noter que le secteur des services concentre, à lui seul, 64 % des projets de recrutement, soit une légère hausse, de l'ordre de 1,1 %, par rapport à l'année passée.

Le commerce voit également ses perspectives d'embauche progresser (1,9 %) par rapport à 2012, avec 11 % des projets annoncés cette année. De son côté, le secteur de la construction représente "seulement" 6 % des besoins en main-d'œuvre, soit une chute de 11 % sur un an.

La bonne dynamique des petites entreprises

Autre fait notable : ce sont les plus petites des entreprises qui semblent avoir les besoins les plus importants. Plus de deux établissements de zéro salarié sur dix expriment ainsi une intention d'embaucher (soit une hausse de 3,5 points sur un an), tandis que les entreprises de plus de 200 salariés font état d'une baisse de 6,9 points sur la même période. Et, de manière globale, 421 000 employeurs potentiels sont recensés sur le territoire français.

Pour aller plus loin dans cette photographie extrêmement détaillée, Orientations a décidé de faire un focus sur les 50 métiers les plus recherchés par les employeurs cette année.

Top 50 des métiers les plus recherchés en 2013

Classement Métiers Recrutements déclarés
en 2013
1  Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs  92 682
2  Agents d'entretien de locaux  76 723
3  Serveurs de cafés, de restaurants  66 446
4  Professionnels de l'animation socioculturelle  64 369
5  Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine  63 769
6  Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles  61 883
7  Aides à domicile et aides ménagères  54 311
8  Aides-soignants (auxiliaire puériculture…)  40 776
9  Techniciens  36 179
10  Vendeurs habillement, articles luxe, sport, loisirs, culture  30 326
11  Employés de l'hôtellerie  29 970
12  Cuisiniers  29 558
13  Employés de libre-service  27 638
14  Ingénieurs, cadres études & R&D informatique  26 665
15  Ouvriers non qualifiés emballage et manutention  26 571
16  Artistes (musique, dance…, y compris professeurs)  26 507
17  Secrétaires bureautiques et assimilés  25 466
18  Attachés commerciaux (en entreprise)  23 890
19  Agents d'accueil et d'information, standardistes  23 325
20  Employés de maison et personnels de ménage  22 546
21  Caissiers (y compris pompistes…)  21 968
22  Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices  21 433
23  Conducteurs et livreurs sur courte distance  20 641
24  Sportifs et animateurs sportifs  19 938
25  Maraîchers, horticulteurs salariés  19 902
26  Agents de sécurité et surveillance, enquêteurs privés  18 392
27  Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires  17 742
28  Vendeurs en produits alimentaires  17 338
29  Jardiniers salariés, paysagistes  17 226
30  Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH,  enquêtes…)  17 138
31  Agents de services hospitaliers  15 354
32  Ouvriers qualifiés, magasinage et manutention (caristes,  préparateurs commandes…)  15 195
33  Professionnels du spectacle  15 131
34  Surveillants d'établissements scolaires (y compris AVS et  aides éducateurs)  13 884
35  Educateurs spécialisés (y compris EJE)  12 612
36  Télévendeurs  12 269
37  Ingénieurs et cadres d'étude, R&D (industrie)  12 200
38  Ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment  (peintres…)  12 103
39  Coiffeurs, esthéticiens, hydrothérapeutes  11 809
40  Formateurs (y compris moniteurs d'auto-école)  11 781
41  Employés de la banque et des assurances  10 571
42  Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance et de  l'environnement  10 441
43  Conducteurs routiers et grands routiers  10 038
44  Assistantes maternelles  10 223
45  Maçons, plâtriers, carreleurs… (ouvriers qualifiés)  9 611
46  Employés de la comptabilité  9 560
47  Cadres administratifs, comptables et financiers (hors  juristes)  9 173
48  Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment  9 046
49  Vendeurs généralistes  8 161
50  Apprentis et ouvriers non qualifiés de l'alimentation (hors  IAA)  8 025

* L'enquête BMO est réalisée chaque année à partir d'un questionnaire adressé à l'ensemble des employeurs du territoire français, hors administrations de l'Etat (ministères...).

Julien Pompey, OrientationsMis en ligne le Jeudi 11 Avril 2013