Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaire
Inscription-école

Dans quelle école s'inscrire ?
Les choix qui s'offrent à vous...

Tous les conseils pour réussir ses années de Licence

Tous les conseils pour réussir ses années de Licence

Que faire après un bac+4/5

Que faire après un bac+4/5 ? Toutes les possibilités...

Zoom sur les secteurs qui recrutent des alternants

Zoom sur les secteurs qui recrutent des alternants

Accueil > Actualités > L'université de Cambridge fait son entrée en Bourse

L'université de Cambridge fait son entrée en Bourse

La prestigieuse université vient de se lancer sur les marchés financiers, en réalisant une première levée d'environ 435 millions d'euros. En parallèle, elle vient d'obtenir la note maximale "AAA" de l'agence de notation Moody's.

Voici une démarche susceptible d'intéresser les universités françaises, qui connaissent actuellement d'importantes difficultés financières. Cambridge vient en effet de se lancer sur les marchés financiers. La prestigieuse université britannique a ainsi procédé à sa première émission d'obligations, qui a connu au passage un grand succès !

Le célèbre établissement a levé 350 millions de livres (soit environ 435 millions d'euros) sur le marché de la dette, alors que l'émission avait attiré près de 1,5 milliard de livres (1,8 milliard d'euros) de commandes ! Elle a ainsi été réservée aux anciens de Cambridge, faisant grincer des dents beaucoup d'autres…

L'université diversifie ses sources de financement

Ces obligations - à échéance 2052 -, dont le taux d'intérêt a été fixé à 3,75 %, permettent ainsi à l'université de diversifier ses traditionnelles sources de financement, que sont les "levées de fonds, des dons" et bien entendu les droits d'inscription. Elles vont ainsi permettre à l'établissement de financer des dépenses "générales", des "investissements dans les universités de recherche, des logements étudiants et d'autres actifs de l'université", indique-t-il dans un communiqué. Cambridge a notamment programmé la construction de 1 500 logements pour les chercheurs et 100 000 m² de locaux de recherche.

Un "triple AAA" de la part de l'agence de notation Moody's

En parallèle de son entrée sur les marchés financiers, l'université a également été notée. L'agence de notation Moody's a ainsi annoncé, jeudi, avoir attribué un fameux "triple A" à cette émission, soit la plus haute note possible.

Mais il faut cependant noter que Cambridge n'est pas la première université à faire son entrée sur les marchés financiers. Elle a en effet été devancée par l'établissement De Monfort, basé du côté de Leicester, en juillet dernier, qui avait alors collecté 110 millions de livres (soit un peu plus de 136 millions d'euros), mais avec un peu plus de difficultés…

Julien Pompey, OrientationsMis en ligne le Vendredi 12 Octobre 2012