Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaire
Inscription-école

Dans quelle école s'inscrire ?
Les choix qui s'offrent à vous...

Tout ce qu'il faut savoir sur Admission Post Bac

Tout ce qu'il faut savoir sur Admission Post Bac

Emploi : les secteurs qui recrutent

Emploi : découvrez les secteurs qui recrutent

Que faire après un bac+4/5

Que faire après un bac+4/5 ? Toutes les possibilités...

Accueil > Actualités > LinkedIn et Viadeo : quand la recherche d'emploi se fait sur les réseaux

LinkedIn et Viadeo : quand la recherche d'emploi se fait sur les réseaux

Près de 80 % des étudiants ou des jeunes diplômés disposent désormais d'un compte sur LinkedIn ou Viadeo, contre 53 % il y a deux ans. Les recruteurs savent dorénavant où aller chercher les talents…

Alors que Facebook compte actuellement plus de 24 millions de membres en France, LinkedIn, à lui seul, comptabilise désormais plus de 5 millions d’utilisateurs français sur son réseau. Des chiffres pas forcément extrêmement comparables au premier abord, sauf si on prend en compte le fait que LinkedIn est un réseau social uniquement professionnel… Une différence qui révèle tout de même que le réseau des professionnels et des internautes à la recherche d’un travail se porte plutôt bien.

Une inégalité selon les filières

79 % des étudiants ou des jeunes diplômés disposent désormais d'un compte sur LinkedIn ou Viadeo, révèle une étude menée par l’EDHEC NewGen Talent Centre, en partenariat avec le site Jobteaser.com. La répartition est cependant très inégale en fonction des filières. En effet, les étudiants issus des écoles de commerce sont présents en masse, avec 84 % d’inscrits.

Les ingénieurs semblent suivre le rythme, mais sont tout de même moins friands puisque 63% d’entre eux sont sur un réseau professionnel. Mais ce sont les universitaires qui sont le plus en retrait : moins de la moitié (48 %) d’entre eux ont un profil sur LinkedIn ou Viadeo.

Il faut également noter d'importantes différences suivant le niveau d’étude. En effet, seuls 52 % des étudiants en première année fréquente ces réseaux, contre 86 % en dernière année. Et pour cause : ces réseaux sont plus qu'adapter pour se lancer sur le marché du travail.

OrientationsMis en ligne le Jeudi 27 Juin 2013