Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaire
Inscription-école

Dans quelle école s'inscrire ?
Les choix qui s'offrent à vous...

Tout ce qu'il faut savoir sur Admission Post Bac

Tout ce qu'il faut savoir sur Admission Post Bac

Emploi : les secteurs qui recrutent

Emploi : découvrez les secteurs qui recrutent

Que faire après un bac+4/5

Que faire après un bac+4/5 ? Toutes les possibilités...

Accueil > Actualités > Twitter serait bon pour la scolarité

Twitter serait bon pour la scolarité

Une récente étude menée par l'université de Michigan révèle que l'utilisation de Twitter permet d'intéresser davantage les étudiants, qui peuvent ainsi obtenir de meilleures notes !

Réviser avec Twitter
Twitter permettrait d'obtenir de meilleures notes.

Avis aux élèves et aux étudiants fréquentant assidument Twitter : si jamais vos parents souhaitent que vous vous déconnectiez, vous disposez désormais d'un argument des plus sérieux ! En effet, une récente étude publiée par la Michigan State University révèle l'utilité pédagogique de Twitter. Intitulée "Twitteracy : Tweeting : une nouvelle forme de pratique littéraire", elle affirme ainsi que les jeunes fréquentant ce réseau social sont plus intéressés par les enseignants. Surtout, ils obtiennent de meilleures notes que d'autres !

Des élèves plus intéressés et réceptifs aux cours

En effet, contrairement à certains clichés et autres idées reçues, Twitter se révèle être un outil des plus efficaces pour accroître l'intérêt des élèves. Pour arriver à cette conclusion, Christina Greenhow, auteur de l’étude et professeur à l'université de Michigan, a réalisé une expérience : durant un semestre, elle a dispensé des cours à une classe, où chaque étudiant devait disposer d'un compte sur le réseau social.

Elle a ainsi remarqué que les élèves étaient plus intéressés et réceptifs à ses cours que lorsqu'ils n'utilisaient pas Twitter. "Les étudiants s'intéressent davantage aux sujets abordés parce qu'ils sentent que cela est connecté à quelque chose de concret. Ils n'apprennent plus dans le seul but d'avoir une bonne note", souligne l'enseignante, qui met également en avant l'interactivité permise par Twitter.

Une utilisation extrêmement limitée en France

Pour l'instant, en France, l'utilisation de Twitter par des enseignants et des professeurs reste marginale. Mais il existe tout de même quelques initiatives intéressantes. C'est par exemple le cas de Laurence Juin, alias @derniereannee3 sur Twitter, professeur de français et d'histoire-géographie au lycée Pierre-Doriole à La Rochelle, qui fait réviser ses élèves de Terminale inscrits en bac pro comptabilité.

Mais les initiatives restent extrêmement limitées. Et ce alors qu'une étude, réalisée par l'institut de veille d'e-réputation OTO Research en avril dernier, affirme que 79 % des Français sont favorables à l'entrée de Facebook et Twitter à l'école

OrientationsMis en ligne le Mercredi 31 Octobre 2012